Composer pour la chanson

Composer pour la chanson est une formation de 60 heures en présentiel. Cette formation entre dans les dispositifs prévus par la loi pour la formation continue et peut, à ce titre, être entièrement prise en charge.

Nous pouvons vous guider dans les démarches à suivre.

Logo qualiopi

LE DéROULé

Aborder l’aspect historique et primitif de la chanson

Appréhender les outils nécessaires à la composition d’une chanson

Adapter ces diverses compétences (Mélodie, rythmes arrangements, structures, interprètes, textes‚ …) en fonction d’une commande précise.

Connaître et appréhender les problématiques liées aux contraintes professionnelles

Enseignants: Alioune KONE

Durée: 60 h soit 6 jours de 10h.

Moyens pédagogiques: Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques des fondamentaux.Mise en pratique de création en groupe et en solo. 

Moyens techniques: Un ordinateur par stagiaire.

Nombre de participants: 8 maximum.

Modalités d’évaluations : Mise en situation : l’écriture est d’abord une démarche personnelle don l’évaluation est toujours délicate. Cependant, un avis sera donné sur la création musicale fournie par le stagiaire

INSCRIPTION

Cette formation entre dans les dispositifs prévus par la loi pour la formation continue et peut, à ce titre, être entièrement prise en charge.

Quelque soit votre statut professionnel, n’hésitez pas à nous contacter ou à contacter l’organisme dont vous dépendez (AFDAS, Pôle Emploi, DRH, OPCO, etc.) pour obtenir plus d’informations sur les financements possibles de vos formations.

logo commande

Prochaine session du 12/09 au 21/09/2022

Inscrivez-vous dès maintenant ! Les formations présentielles ont lieu à Strasbourg.

Laissez nous un message

Merci de nous contacter au moins un mois à l’avance afin que votre formation puisse être prise en charge dans les délais.

Quels sont les financements possibles selon mon statut ?

Contactez l’AFDAS et la maison des artistes.
 

Contactez l’AFDAS

Contactez votre conseiller Pôle Emploi ou la Région

Contactez votre DRH

Contactez votre OPCO ou l’URSSAF